Mairie de Laparade
(+33) 5 53 84 05 19
Mairie de Laparade
(+33) 5 53 84 05 19

Laparade passe au digital !

Logo Laparade

Nouveau site web, nouvelle identité visuelle, page Facebook optimisée : la mairie de Laparade a entièrement repensé sa stratégie de communication.

La refonte du site internet

Le projet est né d’un constat : l’ancien site ne correspondait plus à l’image du village. Le conseil municipal a donc décidé d’en faire un nouveau tout en gardant le « bon » : l’histoire du village, l’agenda festivités, des photos des évènements, des infos sur les associations, etc. Il y avait beaucoup d’informations à conserver mais surtout à trier et organiser pour qu’elles soient plus facilement accessibles. Mais cette refonte avait plusieurs objectifs :

  • Redynamiser la commune grâce à un outil de communication moderne et dynamique
  • Optimiser les taux de remplissage des gîtes et la salle des fêtes en leur donnant une visibilité sur internet
  • Informer les habitants sur les évènements à venir et les ramener dans le bourg
  • Attirer des touristes en mettant en valeur le village, ses alentours et la région
  • Attirer de nouveaux habitants en leur présentant la qualité de vie de Laparade
  • Faciliter les démarches administratives grâce à des outils interactifs
  • Fournir des informations pratiques et régulièrement actualisées

 Le cahier des charges

Ce nouveau site internet a trois publics différents : les administrés bien sûr, les touristes susceptibles de venir à Laparade et de louer les gîtes mais également les éventuels futurs Laparadais.

Afin de « parler » à ces trois publics bien différents, la structure du site devait donc répondre à une triple exigence de simplicité, d’intuitivité et d’attractivité. La commission Internet constituée pour l’occasion a alors travaillé à mettre en place une navigation simple et rapide, en structurant au mieux les informations utiles à chaque public.

Elle a également collaboré au maquettage des pages afin que celles-ci soient claires, lisibles, attractives et ludiques.

Enfin il  a fait fallu penser à la stratégie de référencement, ce que l’on appelle le « SEO »[1]. Il s’agit là de séduire à la fois les moteurs de recherche et les internautes. Pour faire simple, imaginez que vous venez d’ouvrir une toute nouvelle boutique : quel est votre but ? Y faire venir des clients, qu’ils consomment, reviennent et encore mieux, parlent de vous. Mais là où votre petite entreprise décollera vraiment, c’est lorsqu’elle commencera à être connue et… Référencée ! Eh bien sur internet c’est exactement  la même chose. Pour séduire les moteurs de recherches, il faut avant tout séduire les internautes grâce à du contenu de qualité.

Des fonctionnalités pour répondre aux besoins de communication

Afin de répondre à ce cahier des charges, plusieurs actions ont donc été posées :

  • Trouver facilement ce que l’on cherche : installation d’un module de « méga menu » afin de rendre la navigation plus intuitive (on embrasse l’ensemble des informations d’un seul regard ou presque)
  • Séduire les internautes : implantation d’effets ludiques
  • Inciter les visiteurs à prendre contact avec la mairie via le site : mise en place d’un formulaire de contact et de boutons d’appels à actions
  • Pouvoir ajouter régulièrement et facilement des actualités : création d’un blog et archivage en ligne des comptes rendus de conseils municipaux désormais accessibles au téléchargement.
  • Inciter les visiteurs à revenir : création de contenus utiles et pratiques (annuaire, horaires, guide touristique de la région, informations utiles, …)
  • Informer des manifestations de la commune : mise en place d’un agenda d’événements
  • Faciliter les démarches administratives : dématérialisation des démarches via la création de formulaires sur-mesure (tout en conservant la possibilité de se rendre en mairie)
  • Donner un espace d’expression aux administrés : mise à disposition d’une boîte à idées

Une stratégie digitale globale

Afin de prendre en considération la stratégie de communication digitale dans son ensemble il a également fallu repenser l’identité visuelle du village. (Du moins sur la toile car sur la communication papier, les codes restent inchangés). Ainsi la charte graphique a évolué pour prendre des teintes d’ardoise et de tuile, propres à séduire un public de citadins mais qui parlent également aux Laparadais puisque directement inspirées du village.

Le site et la page Facebook se sont également dotés d’un nouveau logo, plus en cohérence avec les attentes visuelles d’un support digital. Ce nouveau logo devait communiquer sur trois éléments de Laparade : son patrimoine, sa qualité de vie et son point de vue exceptionnel. On retrouvera ainsi le point de vue dans le camaïeu de verts du losange, mimant les parcelles des champs, la qualité de vie dans les ondulations du Lot et le patrimoine dans cette police d’écriture très ferme, évoquant la solidité de la pierre. Quant à l’icône de géolocalisation, c’est une invitation à venir découvrir par soi-même les secrets de ce charmant petit village.

RGPD : Laparade au top !

Enfin, il y avait cette fameuse mise en conformité avec la nouvelle mesure RGPD entrée en vigueur le 25 mai dernier. RGP quoi ? RGPD ou règlement général de protection des données. Si bon nombre de sites internet se sont affolés ces derniers mois, inondant leurs abonnés de conditions générales d’utilisation à accepter, la plupart sont encore à la traîne. Pourtant, l’amende en cas de manquement est salée : 2 à 4% du chiffre d’affaires annuel pour les sociétés privées et jusqu’à 20 millions d’euros pour les collectivités !

Laparade fait heureusement partie des bons élèves… Et même des très bons élèves, puisqu’en faisant appel aux services de JmSil Communication, la commune s’est dotée d’un système de gestion des des cookies des plus avant-gardistes ! En outre, une politique de gestion des données personnelles des plus strictes est appliquée sur l’intégralité du site, permettant ainsi aux internautes d’exprimer clairement un consentement éclairé quant à l’utilisation de leurs données (cases à cocher sous chaque formulaire, politiques de confidentialité mise en avant, retrait des données à la demande des utilisateurs, …)

Et cerise sur le gâteau, grâce à sa pro-activité en la matière, Laparade se hisse au palmarès des premiers sites de France à entrer à 100% (ou presque[2]) en conformité avec la mesure RGPD, devant des sites de bien plus grandes envergures… Y compris le site de la CNIL elle-même !

Bref, Laparade est passée au digital.

 

Virginie Buhler, écrivain public, conception et réalisation du site.

 

 

[1] Search Engine Optimisation : (litt.) optimisation pour les moteurs de recherche

[2] Ou presque car il est délicat de garantir un site 100% en conformité avec une loi en pleine évolution et si pleine de subtilités !

Agenda

  1. Enquête publique PLUi

    avril 23 @ 9 h 00 min
  2. Les RdV de la Nature avec Laurent Joubert

    avril 27 @ 8 h 00 min - 11 h 30 min
  3. Les RdV du bien-être avec Fabrice Degorgue

    avril 27 @ 21 h 00 min